La femme fontaine

 

C'était un printemps pluvieux. Ils sont entrés dans un bar. Il commanda un bordeaux, elle du lait. Le ronronnement de la conversation la fit entrer dans un autre monde, rassurant, intime. Elle pensa : " Je suis une femme fontaine… " Ses jambes s'ouvrirent, elle coula chaude… un état au bord du sommeil. Elle lapait son lait, se ressaisit. Il fallait partir.
     Il resta de cet instant de la buée sur la vitre du café.

 

 

 Marie Noël Döby
Extrait de "Rêves et autres textes"
La Nouvelle Revue Moderne  n31 - Janvier 2013

Retour au sommaire.